24 mars 2017
Formation Recrutement Services et Assistance RH Gestion du changement Communication interne Etudes & Conseils Nous Contacter

Conseils personnalisés

Comment se mettre à dos un recruteur en 9 leçons

Vous êtes un professionnel, vous êtes à la recherche d’opportunités dans votre domaine et désirez  avoir recours à un Cabinet de recrutement, voici quelques conseils pour mieux gérer vos futures relations.

1.    Arriver en retard lors d’un entretien/Ne pas honorer un rendez-vous

 

 Il y a d’un côté ceux qui arrivent en retard sans prendre la peine de prévenir et s’excuser, et ceux qui ne viennent carrément pas au rendez-vous et ne donnent pas de nouvelle.

           

Conseil : Prévoyez toujours une marge par rapport à l’heure du RDV en tenant compte de l’environnement (zone réputée embouteillée). Il peut arriver à tout le monde d’arriver au moins une fois en retard à un rendez-vous, mais, si vous êtes en route et que vous vous rendez-compte que vous allez être en retard, appelez le recruteur au moins 30 minutes avant pour prévenir et vous excuser d’avance. Il est possible qu’il ait un autre RDV par la suite, il pourra ainsi s’organiser et appréciera votre geste. De même, si vous n’avez pas pu honorer un rendez-vous, il n’est pas trop tard, appelez le recruteur pour vous excuser. Il pourra ainsi, si cela est encore possible,  programmer un autre RDV. Si réellement par rapport aux délais ce n’est plus possible, il conservera au moins votre candidature pour d’autres opportunités.

2.    Ne pas faire d’effort vestimentaire

De plus en plus de candidats comprennent l’importance donnée à la tenue vestimentaire lors d’un entretien, néanmoins, il y a  certains récalcitrants, notamment certains candidats du domaine technique qui n’hésitent pas à arriver en sandale, jean et tee-shirt sans complexe.

 

Conseil: Même si vous avez une activité plutôt technique (opérateur de production, mécanicien etc.), accordez de l’importance à votre mise lors d’un entretien. Optez pour une tenue sobre et soignée, car c’est un critère d’évaluation qui vaut pour tous les profils, technique ou pas.

3.    Ne pas dire clairement que vous n’êtes pas intéressé par une offre

 

Certains candidats approchés lors d’un recrutement ne se disent pas fermés à l’offre,

ils  poursuivent donc le processus, en envoyant un Cv par exemple, puis, c’est le silence radio

(injoignables par téléphone et par mail), ce qui a le don d’exaspérer les recruteurs.

Conseil :Si un recruteur vous approche pour une offre d'emploi et qu’elle ne vous intéresse pas, dites lui simplement et clairement « Je vous remercie pour l’intérêt que vous portez à ma candidature, mais actuellement je ne recherche pas réellement d’autres opportunités. Avec avec votre permission je n’hésiterai pas à revenir vers vous, si je suis à nouveau en quête d’opportunités dans mon domaine d’activité, merci encore »

4.    Se servir d’une offre pour obtenir une augmentation en interne

J’ai en mémoire un candidat impliqué dans un recrutement, qui muni de son offre d’emploi, est allé directement négocier avec son DRH pour obtenir une  augmentation.

Conseil :Ce genre d’agissement vous sera doublement préjudiciable, côté employeur, vous atteindrez sans doute à court terme votre objectif (plus d’argent) mais vous serez sur la sellette et à la moindre occasion, vous serez remercié. Côté recruteur, vous serez automatiquement back-listé, les Cabinets de recrutement ont de nombreux clients, soyez sûr qu’à l’avenir, l’un d’entre eux pourrait leur demander un avis sur vous !

 

5.    Court-circuiter le cabinet (Se rendre directement chez le client sans attendre la transmission de son dossier)

 

Autre exemple, celui d’un candidat arrivé quasiment au terme d’un processus de

recrutement, qui, une fois informé du nom du client, est allé directement chez ce dernier

présenter sa candidature, en marge du Cabinet. Quelle ne fût la surprise du recruteur, qui,

en visite chez le client, s’est retrouvé nez à nez avec "son" candidat, nouvellement embauché

et déjà en poste.

    

      Conseil :Idem que pour le point 4, vous serez black-listé, ne le faites pas :"n'insultez" pas l'avenir!

  

6.    Etre familier lors d’un entretien

 

« Ma fille tu vois, ça fait 10 ans que je travaille dans ce domaine », c’est ainsi que s’exprimait

un candidat face à un recruteur, relativement plus jeune.

 

Conseil :Quel que soit le recruteur que vous avez en face de vous, traitez le avec respect et

évitez toute familiarité. Si vous le connaissez personnellement (relation professionnel ou

autre), laissez-lui le soin de donner le ton de l’entretien (tutoiement ou vouvoiement).

  

7.    Utiliser la phrase qui tue « comme c’est précisé sur mon CV » :

Beaucoup de candidats voient l’entretien comme le ring où ils doivent s’affronter  au recruteur et répondent du tac au tac.

          Conseil :L’entretien est pour le recruteur, le moment de creuser certains points du CV sinon, il se contenterait de votre CV.  Ne vous braquez donc pas si lors de l’entretien, le recruteur revient sur certains points de votre CV.

        

8.    Ne pas donner de feed-back après un entretien

    Un Cabinet de recrutement est pour un candidat, le lien avec l’entreprise qui recrute. Certains candidats dont la candidature a été transmise au client ne donnent ensuite aucun feed-back au Cabinet.

   

Conseil :Tenez toujours le Cabinet informé de vos rencontres avec l’entreprise recruteuse et faites au cabinet un résumé des points abordés lors de votre/vos entretien(s) avec l'entreprise.

    9.    Relancer trop souvent le recruteur sur la suite donnée à sa candidature

   

Beaucoup de candidats, relancent trop souvent les cabinets, même s’ils sont informés du processus de recrutement et du fait que la suite dépende non plus de la réactivité du Cabinet, mais plutôt du planning de recrutement du client.

Conseil : Il est normal de relancer  un Cabinet  pour avoir des nouvelles de son dossier, mais évitez quand même d’appeler toutes les semaines.

Dans tous les cas, gardez toujours à l’esprit que les Cabinets de recrutement sont les meilleurs alliés des professionnels !

Diane NIANG ETOMBET

Consultant Senior RH Chef de mission

 

                                                                                                         
 
www.iadl-job.com - © IADL-JOB 2009
Accueil Qui sommes-nous Inscription candidats Inscription recruteursContact Conditions générales d'utilisation Mentions légales
Création du site par : Création site internet - Graphisme - Site minute